Comment utiliser efficacement un kit de fabrication de bière ?

Vie pratique

Pour les amateurs de la bonne bière, il est aujourd’hui possible de brasser la bière à la maison. Pour le faire, il vous suffit d’utiliser un kit de brassage. Le kit de brassage est un dispositif simple et pratique. Savez-vous l’utiliser efficacement ? Dans la suite de cet article, je vous montre comment l’utiliser efficacement.

Commencez par le moût de la bière

Pour commencer, il vous faut ouvrir la boîte puis la mettre dans une casserole d’eau chaude. Elle doit être maintenue au bain-marie. Ensuite, vous versez le moût de la bière dans le seau de fermentation. Tout en mesurant la quantité d’eau que vous ajoutez à la préparation, rincez la boîte avec de l’eau chaude et ajoutez.

Diluez maintenant du sucre dans de l’eau chaude puis ajoutez au moût. Remuez puis compléter avec de l’eau froide. Je vous conseille de ne pas dépasser la quantité d’eau prescrite pour la recette.

Préparez la levure

La levure se trouve généralement dans un petit sachet et est fournie avec la boîte du moût de la bière. Les ferments qu’elle contient sont choisis en fonction du type de bière ainsi que du type de fermentation que vous souhaitez. Ajouter la levure à 150 ml d’eau maintenue à une température de 25 °C.

Il est primordial que la température de l’eau (25 °C) soit strictement respectée. En effet, si l’eau est trop chaude, la levure mourra, si elle est trop froide, elle risque de ne pas s’activer.

Ensuite, patientez 15 minutes puis versez l’eau dans le seau de la fermentation contenant le moût à 20 °C.

Passez à l’étape de la fermentation primaire

À cette étape, il s’agit de laisser les ferments digérer les sucres présents dans les céréales que vous avez utilisées. Le but de cette première fermentation est de les transformer en alcool et en gaz carbonique.

Maintenez le seau de fermentation fermée. Cette fermentation doit durer 10 jours. Au cours de cette période, vous constaterez que des bulles de gaz carbonique s’échapperont à travers le barboteur. La fin de la fermentation est marquée par l’absence de bulles.

Je vous recommande de maintenir le moût de la bière à une température comprise entre 20 et 23 °C. Par ailleurs, dans le but d’améliorer le goût de la bière, une deuxième fermentation est l’idéal. Il vous suffira de verser doucement la bière dans un autre seau de fermentation puis laissez pendant 10 jours à la température initiale.

Procédez à la mise en bouteille et à la fermentation secondaire

La bière issue de la première fermentation est plate, cette phase vous permettra de la rendre mousseuse et gazeuse. Pour ce fait, il faut généralement ajouter 7 g/L de bière plate. Le sucre est d’abord dilué dans l’eau chaude que vous laissez refroidir. Ensuite, ajoutez le sucre dilué à la bière puis remuez minutieusement. Pour finir, remplissez les bouteilles. Il est important de respecter la quantité de sucre indiquée par la recette.

La mise en bouteille marque le début de la fermentation secondaire. Maintenez donc les bouteilles à une température comprise entre 20 et 23 °C pendant deux semaines. Stockez-les dans un endroit frais pendant 6 semaines avant la dégustation.

Voilà, les différentes étapes pour utiliser efficacement votre kit de fabrication de bière.